The Poudlard
Cher invité,
Je te souhaite la Bienvenue sur The Poudlard. Ici tu decouvriras un contexte original.Si tu as la monidre question n'hésite pas, le staff est là pour te servir.
J'éspère que tu t'amuseras bien parmis nous.


Basé sur Harry potter
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit plaisir (David)

Aller en bas 
AuteurMessage
Sloan D. McCoyle

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Un petit plaisir (David)   Jeu 26 Juil - 14:38

Ce matin là, Sloan se réveilla assez tardivement, épuisé et écrasé par la chaleur de ce mois de Juillet. Après avoir émerger, il descendit prendre son petit déjeuner et faire sa toilette, comme à son habitude. Il remonta ensuite dans sa chambre, pour se plonger dans un de ces innombrables livres. Alors que le soleil était au plus haut, Sloan eut une subite envie de sucrée. N'ayant rien prévu de particulier pour cette journée, il décida de se rendre à Pré-Au-Lard afin d'aller chercher des bonbons chez Honeydukes.
Il sortit alors de son hôtel, pris son balai, et s'envola pour Pré-Au-Lard.


*Hâte de pouvoir transplaner... Ça serait tellement plus pratique*

Les minutes passaient, pendant que Sloan s'imaginaient tous les endroits et les choses qu'il pourrait faire une fois le transplanage acquis. Il arriva enfin, posa son balai et entra dans sa boutique préférée. Ce n'était pas très diététique, un repas composé uniquement de sucreries, mais Sloan n'avait pas à s'en faire de ce côté là, il était en vacances et avait envie de se faire plaisir. Il parcourut les étalages du magasin pendant une bonne heure environ, ne sachant que choisir. En fin de compte, il prit une friandise de chaque (enfin presque) et sortit, content de lui. Il mangea tout d'abord son scroutt à pétard en guimauve, puis un dragon d'eau en chocolat et une baguette de palissandre en sucre.

Bien que sa mission fut accomplit, Sloan ne souhaitait pas rentrer maintenant, un voyage comme celui-ci méritait d'être optimiser par plusieurs activités. Tout d'abord, il avait besoin de savoir quelle heure il était. Il mis la main dans sa poche et ... rien. Zut. Il avait oublié sa montre sur sa table de chevet. Cette montre, objet Moldu, lui avait été offert par son père dans son plus jeune âge. Un des rares souvenirs datant d'une époque heureuse et sans problème.
Sloan aperçut alors un homme qui marchait non loin devant lui. Il décida d'aller le voir afin de lui demander l'heure. Il marcha de plus en plus vite afin de le rattraper, seulement cela ne suffit pas. Il se mit a trotiner ... toujours pas. Sloan se sentit alors bête, et finit par lui courir après.

Essouflé, Sloan réussit enfin à dépasser l'homme et à se tenir devant lui.


- Excu ... Excusez-moi ... Pfffiou. Vous marchez vite dis donc. Auriez-vous l'heure s'il vous plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Shelan

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/07/2012
Localisation : Quelque part à Londres

MessageSujet: Re: Un petit plaisir (David)   Mar 7 Aoû - 21:36

    Les vacances scolaires étaient enfin là, ce qui mettait un peu d'animation dans Londres, et en particulier sur le Chemin de Traverse, où il n'était pas rare de voir défiler des élèves par groupes entiers. cependant, cette tendance s'accentuerait vers le mois d'août, lorsque les élèves de Poudlard auront reçu la liste de fourniture. mais en ce début juillet, l'animation des rues me convenait parfaitement : assez de gens de tout âge pour ne pas me sentir seul lorsque je déambulais dans les rues, lors de mes jours de congés ; mais également assez peu pour ne pas me sentir oppressé. Quoique. Au niveau oppression, la chaleur faisait son effet. Il n'était pas dix heures, et déjà on avait l'impression de se retrouver face à un dragon en colère et occupé à cracher du feu...

    Je m'étais levé un poil plus tard que d'habitude, ce matin là, ce qui impliquait un niveau de chaleur plus élevé. Mais je n'allais pas me plaindre d'avoir un peu de beau temps, dans ce pays dignement réputé d'être pluvieux été comme hiver. J'étais donc parti de chez moi un peu après huit heure et était arrivé sur le Chemin de Traverse un peu moins d'une heure plus tard. Malheureusement, ce jour là, tous les parents de jeunes élèves avaient du se mettre d'accord pour aller acheter les baguettes de leurs enfants. La foule était trop importante pour ma tranquillité. je décidai donc de changer d'endroit et me concentrai pour transplaner vers une autre rue commerçante sorcière. Pré-au-lard. Qui devait être bien vide, à présent que l'école avait fermé ses portes.

    Effectivement, c'était bien plus calme par ici. Je me mis en route d'un pas souple mais rapide, profitant d'une fraîcheur d'air qu'il n'y avait pas à Londres. Malheureusement, cette dernière ne dura que peu de temps et bientôt la chaleur devint aussi étouffante qu'à Londres. J'entrai donc dans la première boutique que je vis, en quête d'un peu d'ombre. Ce fut l'apothicaire. Après un court instant de réflexion, j'y achetai des ingrédients en vue de préparer du polynectar, ce qui me serait bien utile un jour, au Ministère ou pour l'Ordre.

    Dès mes emplettes terminées, je ressortis et repris ma marche. Je n'avais pas fais trente mètres que je sentis du mouvement derrière moi. Un rapide coup d'oeil me permit de voir un jeune garçon me dépasser en courant afin de se planter devant moi. J'allais prendre la parole, lorsqu'il me devança, essoufflé, pour me demander l'heure. Je lui souris amicalement avant de regarder ma montre.

      -Bientôt dix heure, jeune homme. Et...Peut-être est-ce vous qui marchez lentement?


    Je le dis avec un sourire, pour qu'il ne pense pas que mon intention soit la désobligeance. Attendant sa réponse, je le détaille discrètement. J'ai en face de moi un jeune homme entre quinze et dix-sept ans, plutôt bien fait de sa personne, quoiqu'ayant l'air passablement épuisé. Sans doute d'avoir couru pour me rattraper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques.forums-actifs.com/
Sloan D. McCoyle

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Un petit plaisir (David)   Mer 15 Aoû - 19:30

Essoufflé par sa course, la respiration de Sloan reprit petit à petit un rythme normal, tandis que l'homme qu'il avait accosté répondit à sa question :

-Bientôt dix heure, jeune homme.

Seulement ? Sloan écarquilla les yeux, d'une façon un peu exagéré il est vrai, en entendant la réponse de l'homme qui se tenait devant lui, un sourire agréable aux lèvres. Il pensait qu'il était bien plus tard.

*Maudit hôtel*

Il est vrai que vivant à l'hôtel en attendant la rentrée, Sloan ne pouvait pas trop faire de grasse matinée, étant réveillé perpétuellement par les bruits aux différents étages. Il n'était décidément pas encore habitué à ce rythme bien matinal.

- Et...Peut-être est-ce vous qui marchez lentement?

Sur le coup, le Serdaigle ne comprit pas ce qu'on venait de lui dire. Il fit la moue, essayant de comprendre le sens de ces propos. Son visage s'illumina après quelques secondes :

- Ah mais ! J'ai parlé à haute voix ? s'exclama-t-il. Je suis désolé, je n'avais pas remarqué. Une petite remarque inutile, grimaça-t-il.

Sloan examina alors l'homme auquel il s'adressait plus attentivement. Il ne l'avait jamais vu et il était plus âgé que lui, disons un peu moins qu'une dizaine d'année. Aux alentours de 25 ans, supposa-t-il. Sachant qu'il n'avait jamais été bon pour deviner les âges des autres. Comme la fois où à l'âge de 5 ans, se promenant avec sa mère sur le Chemin de Traverse, il avait appelé "grand-mère" une vendeuse d'une quarantaine d'année, qui lui avait lancé un regard noir.

- Merci pour l'heure en tout cas, ajouta-t-il.

Sloan agita son paquet de bonbons qu'il tenait dans la main, se sentant alors bête de manger à cette heure ci.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Shelan

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/07/2012
Localisation : Quelque part à Londres

MessageSujet: Re: Un petit plaisir (David)   Mer 12 Sep - 9:19

    Le jeune homme face à moi eut l’air surprit par l’heure que je lui donnait mais il reprit bien vite contenance, tout en cherchant son souffle. Il avait vraiment dû courir vite pour me rattraper. Je souris discrètement, alors qu’il semblait déconcerté par la dernière partie de ma phrase. Un court instant, je me demandai si je n’avais pas été clair, mais son visage s’illumina quelques instants plus tard. Il n’avait apparement pas eu l’intention que j’entende la totalité de sa phrase. Malheureusement pour lui, j’avais l’ouïe bien plus fine que la plus part des gens, avantage bon négligeable dans ma profession, avouons-le.

    Tandis que je me faisait cette réflexion, je remarquai que le jeune homme me détaillait de haut en bas. Discrètement, je me grattai le cou, ou un horrible moustiqe avait laissé sa marque. Je commençais sérieusement à me rabattre sur des moyens moldus comme la moustiquaire, les moyens sorciers étant vite limités. Je ne pouvais décidément pas faire léviter tous les moustiques hors de ma chambre à l’aide d’un wingardium leviosa !

    Je souris à nouveau alors qu’il me remarciait pour l’heure, secouant devant lui un sachet de papier que j’identifiai bien vite comme contenant des friandises. À cette heure-ci de la matinée ? mon sourire s’élargit.

      - Je vous en prie. Ou courriez vous donc, si vite. Si ce n’est pas indiscret… Si je ne me trompe pas, vous êtes étudiant à Poudlard. Les vacances ne vont pas s’envoler sous votre nez, comme un fantôme devant peeves…


    Je n’avais cessé de lui sourire amicalement, me disant qu’il pouvait être agréable de discuter avec ce jeune homme, si des affaires ne l’attendait pas ailleurs. Je n’avais quant à moi, rien de prévu ou du moins rien d’urgent. Au pire, si notre rencontre n’allait pas plus loin, je pourrais retourner faire des potions…

    Seulement, je me rendis compte que cette perspective ne me plaisait pas plus que cela et que j’avais bien envie de passer un peu de temps avec ce jeune homme. Hep ! minute. Cela ne se faisait pas. J’étais- à priori – bien plus âgé que lui, et j’allais d’bord devor me renseigner sur son âge. Heureusement, certaines règles de courtoisie ne s’appliquaient pas aux hommes. Ainsi, s’il n’est pas correct de demander son âge à une femme, cela ne fait aucun mal de le demander à un homme. En tous les cas, pas question que j’envisage quoique ce soit avant de savoir si ce nouvel arrivant était majeur ou non. Par Merlin, j’étais Auror tout de même, bien que je sois encore jeune. À peine sorti de l’école, à vrai dire. Enfin, de mes études supérieures, mais tout de même…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques.forums-actifs.com/
Sloan D. McCoyle

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Un petit plaisir (David)   Sam 15 Sep - 13:20

Agitant son paquet de bonbons, Sloan se demanda ce que l'homme qui se trouvait en face de lui devait bien penser. Encore un de ces jeunes qui mangent n'importe quoi à n'importe quelle heure. Sauf que cette fois-ci, Sloan n'avait pas fait attention à l'heure. Ce genre de comportement n'était pas habituel chez lui, quoique vu son métabolisme, il pourrait se permettre ce genre folie plus souvent. En effet, Sloan pouvait engloutir un nombre incalculable de sucreries, pâtisseries et plats en tout genre, sans jamais prendre un kilos. Impossible pour lui de ressembler à la baleine de Moby Dick (pas comme la femme de son hôtel qui descendait les marches de l'immeuble toutes les nuits avec sa torche pour aller manger en cuisine). Le Serdaigle plaisantait d'ailleurs souvent avec cela, décrivant ce phénomène comme une sorte de "don", chose qui agaçait particulièrement ses amies ...

- Je vous en prie. Ou courriez vous donc, si vite. Si ce n’est pas indiscret… Si je ne me trompe pas, vous êtes étudiant à Poudlard. Les vacances ne vont pas s’envoler sous votre nez, comme un fantôme devant peeves…

Tout en écoutant l'homme parler, Sloan plongea sa main dans le paquet, saisi quelques bonbons et les porta à sa bouche, et ainsi de suite.

- En fait, j'courrais pas que'que pa ... Sloan se tut afin de finir sa bouche, ses paroles étant complètement incompréhensibles. Il déglutit. Désolé, je disais donc : en fait, je courrais juste pour vous rattraper pour vous demander l'heure. Vous marchiez plus vite que dans mes estimations, ajouta-t-il avec un sourire.

- Et sinon, continua-t-il en baissant son regard sur son paquet de bonbons presque vide, oui je suis élève à Poudlard. Quel malpoli, je ne vous en ai même pas proposer ! s'exclama-t-il en tendant son paquet à l'auror. Prenez en avant que je ne finisse tout.

L'air gêné, il porta sa main libre derrière sa tête.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Shelan

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/07/2012
Localisation : Quelque part à Londres

MessageSujet: Re: Un petit plaisir (David)   Mar 18 Sep - 8:14

    Alors que je parlais, le jeune homme face à moi ne cessait de piocher dans son sac de bonbon. Je ne cessais, quant à moi, de sourire. Il tenta de me répondre, la bouche pleine, et je ne compris pas tout d'abord ce qu'il essayait de me dire. Il avala et recommença sa phrase qui repris alors tout son sens. Après son explication, il s'excusa de ne pas m'avoir proposé de friandises, et me tendit le paquet, l'air plutôt géné. je le remerciai d'un hochement de tête et plongai ma main dans le sac, en ressortant ce qui me semblait être une dragée surprise. Parfait, j'adorais ces friandises que je ne risquais pas de trouver dans un de ces distributeurs de friandises moldues que j'affectionnais tant. je remerciai mon interlocuteur et portai la friandise à ma bouche, prudent. Je mordis.

      - Par tous les écrits de Shakespeare ! ça goûte les algues !


    J'avais réagi plutôt violemment, mais ce goût était particulièrement prenant. Je fis la grimace discrètement, mais n'en avalai pas moins ce qui restait de la friandise. Cela fait, je repris la parole :

      - Hum, et vous êtes en quelle année à Poudlard, si ce n'est pas indiscret ? L'année de vos BUSEs ?


    Alors que je lui posai la question, mon regard fut attiré par un rideau qui bougeait à l'une des fenêtre d'une maison de la rue. Avec un froncement de sourcil - vu les temps sombres, on ne savait pas qui écoutait les conversations les plus anodines pour en transformer le message - je repris la parole.

      - Mais venez donc prendre un café, nous n'allons pas continuer cette intéressante conversation debout, si vous le voulez bien...


    J'espérais que ce jeune homme n'avait rien d'urgent à faire...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques.forums-actifs.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petit plaisir (David)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit plaisir (David)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit plaisir!
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Poudlard :: Pré-au-lard :: Rues-
Sauter vers: