The Poudlard
Cher invité,
Je te souhaite la Bienvenue sur The Poudlard. Ici tu decouvriras un contexte original.Si tu as la monidre question n'hésite pas, le staff est là pour te servir.
J'éspère que tu t'amuseras bien parmis nous.


Basé sur Harry potter
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Protection rapprochée [Nikko]

Aller en bas 
AuteurMessage
David Shelan

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/07/2012
Localisation : Quelque part à Londres

MessageSujet: Protection rapprochée [Nikko]   Ven 14 Sep - 8:36

    Pré-au-Lard. 15H15.

    J’avais un quart d’heure pour arriver au château, pour une mission que m’avait confié Kingsley, mon supérieur. Etait-ce parce que j’étais jeune ? parce que personne n’était disponible ? Non, je choisissais de prendre cette mission comme une marque de confiance. Et puis, un autre auror allait me retrouver plus tard, normalement. Nous étions un dimanche après-midi. Mon seul jour de congé de la semaine. Mais bon, ma mission de protection commençait dès le lendemain matin, et je devais un minimum faire connaissance avec le jeune garçon à qui je donnerais ma protection.

    Kingsley ne m’en avait dit que peu sur le jeune homme en question, arguant que j’apprendrais à le connaître sur place. Mon supérieur avait décidémment trop de travail et il ne déléguait que rarement, alors qu’il aurait facilement pu se reposer sur Dawlish ou d’autres aurors. Tonks par exemple, bien qu’elle soit très maladroite. Ça m’aurait vraiment plu que Tonks soit sur cette mission avec moi, mais j’avais un doute quant à cette possibilité. Il me semblait qu’elle connaissait bien certains élèves de l’école et je savais que le bureau des aurors aimerait que l’on évite cela, surtout avec des jeunes sorciers – des enfants pour la plus part.

    Enfin, je savais que le jeune garçon que j’allais protéger s’appelait Nikko Matsumoto, qu’il avait treize ans et qu’il faisait partie de la maison de rouges et ors, ce qui me convenait parfaitement bien, nous aurions donc de bonnes chances de nous entendre. Mentalement, je me repris. En tant qu’auror, je n’était pas sensé faire de favoritisme mais le fait était là : je savais avoir plus de chance de m’entendre avec un gryffondor qu’avec un serpentard, par exemple. Exemple pris tout à fait au hasard, je vous assure. De plus, ce jeune homme s’était fait attaquer par un loup-garou. Pas de morsure ni de griffure, certes, ce qui nous ôtait un très grosse épine du pied, mais il fallait éviter à tout pris que les élèves ne se fasse attaquer à tout va, surtout dans le climat actuel. De plus, il ne serait pas plus mal pour Poudlard d’avoir des aurors présents dans l’école, lorsqu’on savait qu’au moins un mangemort connu y donnait cours. Nous ne serions pas de trop à deux aurors pour assurer un minimum de protection aux élèves. Oh, nous ne serions certes pas assez, mais mieux vaut peu que pas du tout. Quant à moi, je devais tout d’abord me concentrer sur le jeune Nikko, bien qu’ouvrir mes yeux et mes oreilles pourrait permettre d’éviter des tragédies.

    J’étais donc en route pour l’école, et le temps de ses pensées, j’étais déjà devant ses grandes portes, qui s’ouvrirent à mon arrivée. Automatiquement, je me dirigeai vers la salle des professeurs, où je savais que je devais rencontrer mon jeune et nouveau protégé. Bien évidemment, je n’allait pas lui coller au train perpétuellement, mais Kingsley pensait – et j’étais tout à fait d’accord avec lui – qu’il était important que Nikko et moi nous rencontrions avant que je prenne mes fonctions de garde du corps. Ainsi, s’il me voyait – ou sentait mon regard posé sur lui – il ne prendrait pas peur. De plus, connaître la personne qui est chargée de votre protection au quotidien est un plus. Il ne fallait pas oublier que je protégeais un enfant de treize ans, pas un adolescent de seize ou dix-sept ans. Il était vulnérable, terrifié peut-être, se posant plein de questions.

    Arrivé en salle des profs, je croisai Rogue qui en sortait. Il me salua d’un bref signe de tête auquel je répondis plutôt froidement. C’était un de mes anciens prof, certes, mais également un mangemort notoire. Il devait bien entendu connaître ma profession, mais il ne pouvait rien me faire. La porte se referma donc sur lui et un instant, je restai immobile, dans le silence.

    Puis soudain, trois coups furent frappés à la porte. J’inspirai profondément avant de me lancer.

      - Entrez.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques.forums-actifs.com/
Nikko N. Matsumoto

avatar

Messages : 347
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 28

MessageSujet: Re: Protection rapprochée [Nikko]   Ven 21 Sep - 5:09

L’école étais presque vide vu que les cours n’avais pas encore repris, mais un auror avais tout de même voulu que je vienne le voir. Mes qu’es qu’il me voulait? Je fermai les yeux au fon je le savais, cependant j’avais l’impression qu’il ne savait pas tout si non j’aurais eu une escorte. Enfin je suppose. J’aurais dû être content d’être là, mais il y avait quelque chose qui me tracassais. Tous les regards qui aurais du être sur moi ni étais pas. C’était surement dû au fait que tous les couloirs étaient presque déserts. Habituellement ça ne m’aurais pas déranger vu que je n’aimais pas quand il y avait trop de monde. Là il ni avais personne et je me sentais mal. C’était le monde à l’ envers. Je continuai à avancer dans les couloirs jusqu’au bureau qu’on m’avait indiqué dans une lettre que j’avais reçu à la maison. Cet auror voulais me rencontré avant que les cours ne commence et qu’il voulait assurer ma protection. Il ne savait pas à quoi il s’exposait s’il fessait ça. En fin peut-être que oui, si non il l’apprendrait, mais pas en entier car je ne croyais pas lui dire. Je n’avais rien contre le fait qu’il veut me protéger, mais que penserai-t-il de moi en apprenant que c’était un loup-garou qui m’avais attaqué et qu’il reviendrait pour finir le travail. Une vague de frisson me parcourra le dos en y repensent.

J’arrivai finalement devant la porte indiqué dans la lettre. Je restai un instant immobile, j’étais craintif sur ce qu’il allait ce produire une fois que je serais face à cet homme, cet auror. ‘’ Aller un peu de courage, tu es un lion, alors montre le. ‘’ Je me décidai à donner quelque coup à la porte pour lui indiquer que j’étais arrivé.

-Entrez.

Ce fut bref, mais clair. Je pris la poigner et poussa la porte et la referma derrière moi. L’homme qui se trouvait derrière le bureau était dans la vingtaine, cheveux foncé coupé court et des yeux tout aussi foncé. Je m’avançai tout en gardent mes yeux sur lui.

-Alors c’est vous qui avez demandé à ce que je vienne.

Je n’avais pas vraiment trouvé autre chose à dire. J’attendais que la situation évolue et me faire une petite idée de celui qui étais assis derrière ce bureau.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Shelan

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 19/07/2012
Localisation : Quelque part à Londres

MessageSujet: Re: Protection rapprochée [Nikko]   Ven 28 Sep - 7:53

    Une brève seconde passa entre mon injection et l'ouverture de la porte, mais celle-ci se fit avec fermeté et je vis apparaître le jeune homme dont j'assurerai dorénavant la protection rapprochée. Asiatique, ce qui, vu son nom, ne m'étonnais pas du tout ; de taille moyenne, les cheveux foncés mi-longs ; des yeux très noirs où brillent cependant une petite lueur, dont je ne peux déterminer ce qu'elle représente. Est-ce de la malice ou de l'appréhension ? La deuxième solution me paraît la plus plausible mais qui sait...

    Le jeune homme s'avance vers moi, me regardant droit dans les yeux. Eh bien, il n'est pas aussi timide qu'on aurait pu s'y attendre de la part d'un jeune homme de treize ans. Ce n'est pas plus mal, j'ai toujours eu des difficultés à aborder des jeunes ayant des trop grands problèmes de timidité. Au moins, dans ce cas-ci, il ne sera pas complètement statufié à l'idée de me répondre lorsque je lui adresserai la parole. La preuve, il me la donne aussitôt, affirmant directement que je suis celui qui ait demandé à le voir. Eh bien, il ne tourne même pas sa phrase sous forme d'interrogation, je suis assez impressionnée, il faut bien l'avouer.

    Je me lève, fais le tour du bureau et vient me placer à une soixantaine de centimètres de lui. je le fixe quelques instants avant de lui tendre la main et de lui répondre d'une voix claire.

      - oui, c'est bien moi. Je suis l'Auror Shelan, mais tu peux m’appeler David. Le bureau des Aurors m'a envoyé ici avec la mission de t'offrir une protection rapprochée. Tu t'appelles Nikko, c'est bien ça ?


    Il me semble important qe lui dire dès le départ quelle est la raison de ma présence et une fois que nous aurons fait connaissance, nous pourrons mettre au point, ensemble, les détails de cette protection que je vais lui offiri. Évidemment, le but est de le protéger et d'éviter qu'il se fasse à nouveau attaquer mais je compte bien rendre ma présence discrète, surtout lorsque les cours auront commencé. J'imagine bien à quel point il peut être déroutant pour un jeune homme de son âge de se faire suivre par un garde du corps de manière constante. De plus, je ne tiens pas à ce que les autres élèves sachent que je suis ici, sinon ce serait des ennuis en n'en plus finir, surtout de la part des jeunes filles, qui ne cesseraient de me courir après sous prétexte que je suis beau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques.forums-actifs.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Protection rapprochée [Nikko]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Protection rapprochée [Nikko]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Protection Rapprochée ] PV
» Protection rapprochée [Pv Azraël]
» Protection rapprochée, mais d'œuvre d'art {Ft Utau Hoshina}
» [Abandonné] Protection rapprochée. [pv Tiana - Katharina]
» protection d'hivernage essais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Poudlard :: Poudlard :: Rez-de-Chaussée :: Salle des professeurs-
Sauter vers: