The Poudlard
Cher invité,
Je te souhaite la Bienvenue sur The Poudlard. Ici tu decouvriras un contexte original.Si tu as la monidre question n'hésite pas, le staff est là pour te servir.
J'éspère que tu t'amuseras bien parmis nous.


Basé sur Harry potter
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Révélations [Suite, Pv Aliénor]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sloan D. McCoyle

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   Ven 17 Aoû - 20:58

Au royaume des animaux, Sloan venait de vivre un moment assez étrange avec Aliénor. Elle cachait quelque chose, et le jeune homme était persuadé que ce café qui lui avait proposé allait l'aider à parler librement. Au fond, Sloan n'accordait que peu d'importance à ce qui était enfoui en elle. Ce qui l'intéressait plus, s'était de l'aider à se sentir plus légère. Il pensait en effet que ce secret était la cause de bien des souffrances et pouvait expliquer le comportement négatif de la jeune fille.

- Ouais, allons-y!

Après qu'elle eut acheter sa chouette, Sloan sortit à son tour du magasin en compagnie de son petit furet. C'est donc encombrés par les cages que les deux élèves marchèrent en direction du Chaudron Baveur. Avec un sourire faussement enjoué, Aliénor essaya de paraitre le plus normal possible, mais Sloan vit bien que cela lui était difficile. Maintenant qu'elle avait fissuré sa carapace, il devait lui être difficile de contenir toutes ses émotions.

La cage que portait Sloan se balançait aux rythmes de ses pas quand Sloan reprit la parole afin de rompre le silence tendu qui s'installait :


- Il va falloir leur trouver un nom ! Que dirais-tu de ... Noisette ? demanda-t-il à son animal en ramenant la cage à la hauteur de ses yeux. Ce dernier émit un bruit désagréable.

- Non, non, d'accord. T'as raison, c'est nul. Alors ... Scorch ? Cela irait parfaitement bien avec ton pelage ! s'exclama-t-il en souriant, satisfait de lui.

Sloan tourna la tête en direction de la jeune fille, cherchant son regard, en quête d'approbation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor A. Bennet

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   Sam 18 Aoû - 13:28

Avant de sortir, je pris une cape noire que j'avais posé sur un meuble. Je l'avais mis en partant, je l'ai remise en sortant. Sloan allait peut-être le prendre mal mais qu'importe. Il y a une époque où tous les mangemort étaient à Azkaban. Aujourd'hui, on peut tout simplement les croiser dans la rue. J'aimerais éviter d'en croiser. L'autre jour papa m'a menacé, il a dit que si je préparai un mauvais le coup il le serait, il me fait surveiller. Pour lui, je suis plus dangereuse que ma petite soeur. J'ai la haine et ma soeur a la peur. Je me demande s'il a confiance que j'ai comme but de le tuer.
Sloan doit être un peu gêné que je mette cette cape. Il peut croire que c'est sa faute, que ce n'est qu'un Serdaigle et qu'être en sa présence est invivavle pour moi.
- Quoi? Ne me regarde pas comme ça. Je veux juste pas que les...qu'ils me voyent.
Je ne suis pas prête à tout lacher. Si j'ai tout gardé pour moi pendant toute ces années, ce n'est pas pour qu'en cinq minutes tout le monde le sache.
- Il va falloir leur trouver un nom ! Que dirais-tu de ... Noisette ?
L'aider à trouver un nom pour son furet va me distraitre. Noisette. C'est banal. Pourquoi pas gland?
- Non, non, d'accord. T'as raison, c'est nul. Alors ... Scorch ? Cela irait parfaitement bien avec ton pelage !
Scorch. D'où ça vient ça? De mars.
- Si ça te plait.
Je pousse la porte du chaudron baveur. Nous rentrons. Je retire ma cape et la jette dans un coin comme un vulgaire chiffon. Je déteste cette cape. Je me cache avec elle. Je l'ai tout le temps avec moi quand je ne suis pas à Poudlard. Je la déteste. Je déteste etre obligé à me caché. C'est triste.
Je lance un bref salut à Tom, le barman. Trop de mauvaise humeur pour lancer un bonjour plein de bonne humeur. Je m'assois puis relance sur le furet.
- Appelle-le comme tu veux. C'est le tien, après tout.
Ma chouette s'appelle Mareth. J'ai du lire ce nom dans un livre et le trouvé bien. Je le trouve toujours bien. La chouette que j'ai acheté sera à ma soeur, je n'ai pas à m'embêter à trouver un nom.
- Alors, qu'est-ce qu'on fait ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thepoudlard.forum-canada.com
Sloan D. McCoyle

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   Mar 21 Aoû - 21:02

En sortant de l'animalerie, Aliénor avait enfilé une cape. Chose assez étrange par ce temps estival, mais Sloan ne releva pas, se contentant d'un regard plein d'interrogations. C'est alors que la jeune fille lui répondit d'un air assez sarcastique :

- Quoi? Ne me regarde pas comme ça. Je veux juste pas que les...qu'ils me voyent.

Sloan ne répondit pas oralement, après tout, elle faisait ce qu'elle voulait, il n'avait pas à lui dicter son comportement. Il afficha cependant une expression lui montrant son indifférence, en haussant vaguement les sourcils. Détendant l'atmosphère, Sloan enchaina sur le prénom de leurs animaux. Il finit par trouver le sien, Scorch, terme évoquant la notion de "roussi", du fait de son pelage roux.

- Si ça te plait.

Aliénor n'avait cependant par besoin de trouver un nom à sa chouette, comme elle était destinée à sa soeur. Alors que le Serdaigle allait ouvrir la bouche pour continuer une conversation pour le moins inintéressante, ils arrivèrent devant le chaudron baveur. Il resta alors silencieux, franchissant la porte du pub, et suivant la Serpentard à une table. Malgré sa mauvaise humeur, elle répondit, soit tardivement, à ses songes :

- Appelle-le comme tu veux. C'est le tien, après tout.

Souriant à la remarque de la jeune fille, Sloan s'assit en face d'elle sur la banquette, laissant la cage du furet au sol. Se courbant en avant, il s'installa plus confortablement et la fixa une fois adossé au canapé.

- Alors, qu'est-ce qu'on fait ici?

- Je t'offre un verre non ? Enfin un verre, il ne doit pas encore être midi, mais tu peux boire ce que tu veux. Tu avais l'air disons ... tracassé par quelque chose toute à l'heure, ajouta-t-il plus sérieusement. Je n'allais pas te laisser dans cet état ! Je préfère te voir sourire à vrai dire.

Sloan essaya de sourire gentiment, mais se ravisa immédiatement.

*Arrête de sourire niaisement ! Elle va croire que tu lui sers un plan drague complètement pourri --'*

Sloan inspira discrètement. Il se mit à tapoter nerveusement sur la table avec sa main droite.

*Reste cool et laisse la parler*

Il se remit alors à sourire. Extérieurement, la jeune fille devait le prendre pour quelqu'un de dérangé, avec une sorte de tic, alternant entre sourire et visage sérieux. Pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor A. Bennet

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   Ven 24 Aoû - 13:08

Je crois n'avoir jamais connu le chaudron baveur bruyant et croulant sous la foule. J'imagine que ça doit bien arriver. Mais je n'y vais jamais en journée, de temps en temps, je m'y risque le soir, le nuit plutôt comme pour faire partir la tension qu'il y a à la maison. Je n'y suis jamais allé avec personne, toujours seule. Je n'aime pas la compagnie quand je suis trop préoccupé.
- Je t'offre un verre non ? Enfin un verre, il ne doit pas encore être midi, mais tu peux boire ce que tu veux. Tu avais l'air disons ... tracassé par quelque chose toute à l'heure, ajouta-t-il plus sérieusement. Je n'allais pas te laisser dans cet état ! Je préfère te voir sourire à vrai dire.
Oui, moi, Aliénor Angelica Bennet, je suis au chaudron baveur avec un Serdaigle qui, si ça se trouve, n'a pas un sang totalement pur. Ce qui serait drole, ce serait qu'une de mes connaissances, proche ou pas, entrent dans le bar. Elle ne dirait rien de peut que sa tête rentre dans le mur. Mais il y a toujours deux ou trois personnes qui penseront qu'une remarque là-dessus n'aura rien de gênant. Et, à vrai dire, ça n'a rien de gênant. Selon le ton sur lequel la chose serait dire, je peux le prendre plus ou moins mal. C'est juste une question de...malice. Mais ce que peuvent penser mes camarades de classes est, en ce moment, le cadet de mes soucis. Tracassé par quelque chose? Je savais bien que penser à me mère me trahirait. Et voilà, ça m'a trahit, ça me vexe. Et l'autre, il sourit. Croit-il que je vais le lui rendre? Je ne suis pas un monstre mais vu que je suis "tracassé", je ne sourirai à personne.
- Tracassé? Non. Ce n'était rien. Ne fait pas attention.
Être tracassé m'arrive de temps à autre mais je ne m'en fache pas, bien au contraire. J'arrive toujours à placer une phrase, mauvause ou non, qui fait changer la conversation.
Je ne veux pas avoir l'air mauvaise en vers Sloan. Mais ce garçon est vraiment étrange. Un coup,il me lance que je suis tracassé et puis il sourit et ensuite, il ne sourit plus. Je n'ai rien contre lui, pour l'instant. Mais il frole le pathétique.
- Vraiment, ne fais pas attention à tout à l'heure.Ca peut m'aariver d'être comme ça, de temps en temps. Mais bon, c'est une longue histoire...Et j'ai pas envie d'en parler.
Je ne veux pas qu'il arrive à me dire finalement qu'on a tout notre temps. Je ne veux pas en parler, point barre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thepoudlard.forum-canada.com
Sloan D. McCoyle

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   Ven 24 Aoû - 19:20

Alors que Sloan essayait de se montrer courtois envers la jeune fille, celle-ci ne semblait pas s'en apercevoir. Du moins, elle ne lui montrait pas qu'elle le voyait. Elle avait toujours l'air pensive, et donc peu réceptive aux actions et aux attitudes du Serdaigle.

- Tracassé? Non. Ce n'était rien. Ne fait pas attention.

Sloan fixa la jeune fille, puis haussa les sourcils ainsi que les épaules. Apparemment, le trajet de l'animalerie au chaudron baveur lui avait permit de rassembler ses idées et de se reprendre. Extérieurement, elle paraissait en effet plus apaisée. Ses fissures avaient dû se réparer, et sa langue semblait moins déliée.

- Vraiment, ne fais pas attention à tout à l'heure.Ca peut m'aariver d'être comme ça, de temps en temps. Mais bon, c'est une longue histoire...Et j'ai pas envie d'en parler.

Oui effectivement, Aliénor semblait à présent plus maîtresse de ses émotions, et n'était pas décider à parler. Sloan ne fut pas déçu. Si elle avait voulu parler, il l'aurait écouter avec plaisir, mais si elle préférait désormais garder le silence à propos de ses problèmes, elle en avait parfaitement le droit. Le jeune homme la comprenait très bien, il n'aurait pour rien au monde dévoiler ses problèmes personnels non plus.

- Je ne te force pas. Je voulais juste que tu saches que si tu avais besoin de parler, j'aurais pu t'écouter. Je donne de très bons conseils en général, ajouta-t-il avec un sourire malicieux. C'est parfois plus simple de se confier à quelqu'un qu'on ne connait pas ! Comme quand tu as un peu trop bu et que tu commences à raconter ta vie à ton voisin ! s'exclama-t-il en pouffant.

Réalisant qu'il s'était emporté et un peu éloigné du sujet, Sloan reprit un air sérieux et se racla la gorge.

- Enfin bref. On est pas obligé de parler. Moi j'ai soif !

Sur ce, il se leva de la banquette.

- Qu'est ce que je te prends ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor A. Bennet

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   Sam 25 Aoû - 14:09

Il y a des choses qui ne s'oublient. On n'oublie pas la mort de sa mère. Jamais. On en est prisonier. De temps en temps, je montre mes émotions à ce sujte plus que ce qu'il ne le faut. Puis, je me reprends, assez vite en générale. Le but n'est pas que tout Poudlard se rende compte que ma vie est faîtes d'une peine. Je préfère garder ça pour moi.
- Je ne te force pas. Je voulais juste que tu saches que si tu avais besoin de parler, j'aurais pu t'écouter. Je donne de très bons conseils en général, ajouta-t-il avec un sourire malicieux. C'est parfois plus simple de se confier à quelqu'un qu'on ne connait pas ! Comme quand tu as un peu trop bu et que tu commences à raconter ta vie à ton voisin ! s'exclama-t-il en pouffant.
J'esquisse un petit sourire. Je ne sais si je trouve sa comparaison drôle ou humiliante, ou peut-être juste ridicule.
- Oui, peut-être. Sauf que je n'ai pas trop bu. Et que tes conseils, aussi bons soit il, ne me serviraient à rien
Allez, ça c'est dit. Il ne devait pas y voire un acte de méchanceté de ma part, mais je tiens à garder ça secret quelques temps. Tout le monde l'apprendra, peut-être, quand j'aurai tué mon père.
Enfin bref. On est pas obligé de parler. Moi j'ai soif !
Pas obligé de parler. Je pensais qu'il insisterai un peu plus.
- Qu'est ce que je te prends ?
Mon père a tué ma mère lorsque j'avais douze ans. C'est triste, n'est ce pas? J'ai toujours ce jour funeste dans ma tête. Je n'ai pas vu ma mère mourir. Mais je l'imagine très bien. Je l'imagine tout le temps, de jour comme de nuit. C'est encore pire pour ma petite soeur. C'est grâce, ou peut-être à cause d'elle, si je souhaite le tuer. Quand je vois son visage plein de tristesse, j'ai juste envie de détruire son visage plein de tristesse...
- Tout à l'heure, tu as dit qu'il était plus simple de se confier à quelqu'un qu'on ne connait pas. Parle-moi de toi! Dis-moi un truc sur toi.
Je crois que j'aimerais que sa vie soit aussi misérable de la mienne. Ce serait une raison interessante et peut-être suffisante pour lui raconter deux ou trois trucs.
- Je ne sais pas, ce que tu veux. Tu t'entends bien avec tes parents? Tu as un frère? Ou une soeur?
La famille était le seul sujet qui était capable de m'interessait. Quand quelque chose n'allait vraiment pas, c'était toujours de ce côté. Sinon, c'est que ce n'est pas vraiment très grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thepoudlard.forum-canada.com
Sloan D. McCoyle

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   Dim 26 Aoû - 12:30

Après une petite blague pas très futile, Sloan se fit assez sèchement rembarré par la jeune fille.

- Oui, peut-être. Sauf que je n'ai pas trop bu. Et que tes conseils, aussi bons soit il, ne me serviraient à rien.

Comme Sloan était en train de se lever pour aller chercher à boire, il lança un regard à la jeune fille, mais décida de ne pas prêter attention à ce qu'elle venait de dire. Même s'il n'avait pas du tout apprécier la manière dont elle lui avait parler, il préférait jouer la carte de l'ignorance plutôt que de se lancer dans une bataille perdue d'avance.

- Enfin bref. On est pas obligé de parler. Moi j'ai soif ! Qu'est ce que je te prends ?

Sa question avait été posé un peu sèchement, mais le jeune homme s'en fichait. Après tout, elle lui avait parler sur le même ton, il n'allait pas non plus essayer de rester agréable tout le temps. Sauf qu'apparemment, Aliénor n'avait pas entendu sa question, ou alors elle n'y prêta pas attention. Elle enchaîna sur autre chose :

- Tout à l'heure, tu as dit qu'il était plus simple de se confier à quelqu'un qu'on ne connait pas. Parle-moi de toi! Dis-moi un truc sur toi.

Sloan soupira. Comme il était debout, il posa ses mains sur la table et s'appuya dessus, se tenant alors de manière oblique. Cette soudaine curiosité de la part de la Serpentard détendit cependant Sloan. Alors qu'il allait répondre, la jeune fille parla avant lui.

- Je ne sais pas, ce que tu veux.

Ah ! Elle avait entendu ma question finalement. Je poussais sur mes mains afin de me tenir droit.

- Tu t'entends bien avec tes parents? Tu as un frère? Ou une soeur?

Le sang de Sloan se glaça. Voilà le seul sujet dont il n'avait pas du tout envie de parler. Cependant, il réussit à garder son calme et à cacher ses émotions. Depuis le temps, il avait appris à paraître normal. En effet, les conversations concernant la famille étaient des plus anodines et revenaient souvent sur le tapis lorsque le jeune homme parlait avec quelqu'un. Il s'était donc habitué à contourné le sujet.

Pour gagner un peu de temps, Sloan répondit :

- Je vais nous chercher à boire, et on en reparle après.

Il esquissa un faible sourire à la jeune fille avant de tourner les talons et de se diriger vers le comptoir. Comme Tom était occupé, Sloan posa ses avant bras sur le bar, attendant que le serveur vienne le voir. Dans ses pensées, Sloan ne vit pas le serveur s'approché de lui. Après plusieurs interpellations, le jeune homme finit par commander, et revint deux minutes plus tard avec deux Bièraubeurres. Il se rassit sur la banquette et poussa un verre, le faisant glisser sur la table vers Aliénor.

- Donc tu me parlais de la famille c'est ça ? demanda-t-il sans attendre de réponse. Et bien, rien d'extraordinaire. Mes parents sont toujours ensemble et je suis ... hum, fils unique. Et toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor A. Bennet

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   Dim 26 Aoû - 12:57

Il y des familles qui sont détruites et que rien ne pourra les reconstruire. Tout comme la mienne. Ma mère est morte. Mon père est un tueur. Ma soeur est terroriser. Et moi, je suis froide comme la glace et semble incapable de ressentir quoique ce soit et souhaite tuer mon père. On n'est plus vraiment une famille. Juste des personnes qui vivent dans la même maison. Rien de plus.
- Enfin bref. On est pas obligé de parler. Moi j'ai soif ! Qu'est ce que je te prends?
On n'est pas obligé de parler? Il veux dire " je ne suis pas obligé de parler" parce que jusque là, lui, il n'a rien dit du tout. Mise à part que son furet était mignon, ou je ne sais quoi d'autres sur la bête. Mais rien de personnel.
On cache tous un secret. Quelque chose qu'on ne veut pas que le reste du monde sache et à un moment, on se sent obliger de le hurler sur les toits. Moi, je ferais ça plus tard, quand j'aurai tué mon père.
- Je vais nous chercher à boire, et on en reparle après.
J'espère que ce n'est pas une manière polie de détourner la conversation. Ce genre de choses ne fonctionne pas avec moi et arrive juste à m'enerver. J'attends qu'il revienne pour rapartir sur ce sujet familial qui m'interesse. Je me demande à quoi ressemble son existence. Nous sommes des sorciers. Ca suffit pour sortir un minimum de l'ordinaire, surtoutt quand cela cache autre chose.
Il revient et retourner aux parents ce qui me permet de ne pas péter un cable ce qui n'est pas plus mal.
- Donc tu me parlais de la famille c'est ça ? demanda-t-il sans attendre de réponse. Et bien, rien d'extraordinaire. Mes parents sont toujours ensemble et je suis ... hum, fils unique. Et toi ? Je pensais qu'il y avait anguille sous roche. Apparemment non. Si. C'est juste un menteur. Il m'a parut bizarre quand j'ai mentionné la famille. Ca cache quelque chose, j'en suis sur.
- Vraiment? Tu dois avoir une vie ennuyante. Avoir une soeur est toujours divertissant. Ca permet de ne pas être tout seul, tu vois?
Je sens qu'il cache quelque chose. Je veux savoir quoi. Je n'hésiterai pas à lui demander, si je n'avais pas montré que quelque chose n'allait pas chez moi. Quelle idiote!
- En tout cas, j'ai du mal à imaginer ma vie comme toi. C'est impossible. Ils font quoi tes parents? Moi, mon père est mangemort et je le déteste. Et mes parents ne sont plus ensemble. Je n'ai plus revu ma mère depuis treize ans. Elle en a eu surement marre de lui. Je la comprends. Dommage qu'elle ne m'ait pas emmené avec elle.Je n'ai plus revu ma mère depuis treize ans. C'est que l'on porrzit appeler un mensonge sincère. Je répète ça depuis toujours. Et c'est vrai, je ne l'ai pas revu depuis, mais elle est morte et non divorcé.
Je me demande comment Sloan voit ces quelques aveux. Suis-je encore plus détestable que ce que je pouvais l'être, auparavant? Où suis-je à plaindre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thepoudlard.forum-canada.com
Sloan D. McCoyle

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   Mar 28 Aoû - 19:42

Après avoir été cherché des boissons, Sloan finit tout de même par répondre à Aliénor, car un refus catégorique aurait été remarqué et inexpliqué. Il répond donc vaguement, en mentant légèrement ou, du moins, en omettant certaines choses. Puis, il lui retourne la question rapidement. Même si cela n'est qu'un moyen de détourner l'attention de sa vie, le jeune homme ai tout de même très envie de connaitre un morceau de celle de la Serpentard.

- Vraiment? Tu dois avoir une vie ennuyante. Avoir une soeur est toujours divertissant. Ca permet de ne pas être tout seul, tu vois?

Ennuyante ? Ce n'est pas vraiment l'adjectif que Sloan aurait choisit pour décrire sa vie, mais ce qu'il a laissé paraître peut effectivement se rapprocher de ça. En temps normal, il n'aurait pas réagit à la remarque de la jeune fille, sauf que pour sembler plus naturel, Sloan sut qu'il fallait répondre. Les personnes qui se trouvaient réellement à sa place, n'auraient sans doute pas apprécier le terme "d'ennuyante". Continuant donc sa comédie, Sloan rétorqua :

- Ce n'est pas vraiment ennuyant, c'est sans doute juste un peu plus calme que si j'avais un frère ou une soeur.

Puis la jeune fille enchaina :

- En tout cas, j'ai du mal à imaginer ma vie comme toi. C'est impossible. Ils font quoi tes parents? Moi, mon père est mangemort et je le déteste. Et mes parents ne sont plus ensemble. Je n'ai plus revu ma mère depuis treize ans. Elle en a eu surement marre de lui. Je la comprends. Dommage qu'elle ne m'ait pas emmené avec elle.

Sloan est assez étonné par la rapidité du débit de paroles de la jeune fille. Ses propos sont clairs mais courts, ce qui laissent penser à Sloan qu'elle lui rapporte mot pour mot ses petites réflexions que l'on passe généralement sous silence. Les choses qu'on se dit généralement à soi-même. Il se mit alors à sourire malgré lui, trouvant le comportement de la jeune fille spontané et ... charmant. Sans prêter attention au contenu, il est vrai qu'elle s'est livré d'une certaine manière, et Sloan lui trouve alors une beauté qu'on ne peut pas nier. Alors que la jeune fille joue en réalité le même jeu que lui, chose dont il ne se doute pas ...

C'est alors que Sloan réalise ce qu'Aliénor vient de dire : son père est un mangemort. Le sourire s'efface alors de son visage.

- Un mangemort ? répète-t-il avec stupéfaction. Wouah. Pas étonnant que ta mère soit partie. Et que tu le déteste. Enfin, je dis ça mais, ce n'est pas courant ce genre de chose chez les Serpentards ?

Cette question était sortie toute seule de la bouche de Sloan, sans qu'il eut le temps de contrôler ses dires. Une fois formulée à voix haute, cela peut paraître un peu déplacé. Anxieux, le jeune homme redoute la réaction de la jeune fille, le visage bredouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor A. Bennet

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   Mer 29 Aoû - 12:38

Discuter avec Sloan était une activité...interessante. C'est une personne interessante. Les Serpentard sont bien moins interessant. Ils se félécitent eux-même à longueur de journée et avoir une discution qui vaut quelque chose avec eux et presque impossible.
- Ce n'est pas vraiment ennuyant, c'est sans doute juste un peu plus calme que si j'avais un frère ou une soeur.
Je ne sais pas quoi penser de Sloan. Je ne sais pas s'il se moque de moi ou si j'ai vraiment réussi à le choquer en disant que sa vie est un parfait ennui. Si je me base sur ce qu'il m'a appris jusqu'à maintenant, je ne peux dire qu'une chose, sa vie est un parfait ennui. Je ne reviendrai pas là-dessus. Si je n'avais pas de soeur, j'aurai peut-être déjà tué mon père. Je ne sais pas. Je veux atteindre ma majorité, pouvoir m'enfuir avec Calliopée pour le tuer. Je ne veux pas qu'elle se retrouve orpheline à quize ans, ce ne serait pas bon pour elle.
- Un mangemort ? répète-t-il avec stupéfaction. Wouah. Pas étonnant que ta mère soit partie. Et que tu le déteste. Enfin, je dis ça mais, ce n'est pas courant ce genre de chose chez les Serpentards ?
Les Serpentard admirent leur parents et s'en vantent. Ils répètent qu'ils deviendront comme eux, de bons tueurs. Passé de gosse de riche à tueur sans coeur.Pense t-il vraiment que c'est possible, on ne change pas du jour au lendemain. Ceux qui connaissent mon existence disent que je finirais mangemorte. Jamais. Ils peuvent toujours rêver. Peut-être que si mon père n'en était pas un, je le voudrais et encore... Moi, je veux être libre. Je ne veux pas être une esclave, même pas celle de Voldemort.
- En plus ma mère faisait partie de l'ordre du phénix. C'est fou. Mariage forcé pour gardé le sang pur. Franchement, je préfererait être une sang-de-bourbe et ne pas avoir ce type comme père.Être sang-de-bourbe. Tou de façon, peu importe, tant qu'on est sorcier. Je ne m'en suis jamais pris à ceux qui avaient des parents moldu. Ce n'est pas mon genre. Ceux que je taquine, si l'on peut utiliser ce mot un peu trop gentillet, je crois que dire, ceux contre qui je me bats serait plus exact. Donc je reprends, ceux contre qui je me bats, que je déteste plus que tout, ce sont les gryffondor. Arrogant, idiot et à se croire plus fort que tout. Je les hait.
Je repense à sa reflexion que les Serpentard qui aiment leur parents mangemort. Je ne peux pas vraiment le contredire là-dessus.
- Ouais, les serpentard adorent leurs parents mangemort. Il disent qu'ils sont fier d'être leur fils. Ils crient sur tous les toits qu'ils deviendront mangemort. Mais ce ne sont que des dégonflés, des lâches. Moi, je dis toujours que je ne deviendrai jamais mangemorte, je commence à me lever brusquement, gonglé à blocs et pensant à mon père que je déteste, Crois-moi, je ne deviendrai jamais mangemorte. Je ne veux pas devenir aussi mauvaise que mon père.
Je me rassis et me rends compte que je viens de m'emporter un peu trop. Mon père a tué sa femme et a perdu dans ce geste tout l'amour que nous pouvions lui porter, ma soeur et moi. Je ne veux pas devenir comme lui. Je ne veux pas tuer mon mari et être détester de mes enfants.
- Enfin bref, je ne serais pas une mangemorte. C'est tout, dis-je calmement

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thepoudlard.forum-canada.com
Sloan D. McCoyle

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   Mer 29 Aoû - 19:59

Alors que Sloan pensait que la jeune fille s'était refermée comme une huître, contrôlant adroitement ses sentiments, cette dernière commençait finalement à parler petit à petit, laissant le Serdaigle découvrir son univers. Est ce que le secret qu'elle avait évoqué toute à l'heure était en rapport avec sa famille ? Il n'aurait pu le dire. Néanmoins, Aliénor lui apprit pas mal de chose sur elle. Dont le fait que son père était un mangemort, et qu'elle le détestait par dessus tout. Il semblait également y avoir une histoire avec sa mère. Le jeune homme fut d'ailleurs étonné par son comportement vis à vis de son père, les Serpentards étant toujours très fier de leurs parents, qu'ils soient mangemorts ou autre.

- En plus ma mère faisait partie de l'ordre du phénix. C'est fou. Mariage forcé pour gardé le sang pur. Franchement, je préfererait être une sang-de-bourbe et ne pas avoir ce type comme père.

Sloan continua d'écouter avidement les paroles de la jeune fille, posant fixement son regard sur elle. Il ne trouva rien répondre à ce qu'Aliénor venait de dire, et de toute manière, la jeune fille était lancé dans son récit. Sloan se contentait de répondre expressivement, soit par un air bouche bée, un sourire ou des yeux écarquillés.

- Ouais, les serpentard adorent leurs parents mangemort. Il disent qu'ils sont fier d'être leur fils. Ils crient sur tous les toits qu'ils deviendront mangemort. Mais ce ne sont que des dégonflés, des lâches. Moi, je dis toujours que je ne deviendrai jamais mangemorte. Crois-moi, je ne deviendrai jamais mangemorte. Je ne veux pas devenir aussi mauvaise que mon père.

Au milieu de sa phrase, la jeune fille s'était levée brusquement, emportée par son histoire. Surpris, Sloan s'était enfoncé dans son siège, s'adossant à la banquette. Finalement, son secret avait peut-être quelque chose à voir avec sa famille. Vu l'état actuelle de la Serpentard. Sa répulsion envers son paternel n'était vraiment pas banale. Il est vrai que l'on peut apprécier ses parents plus ou moins, mais les détester à ce point, c'est assez rare. Même Sloan ne déteste pas sa mère, en fin de compte.

Retrouvant la parole après tant d'émotions, Sloan déclara :


- Oui oui je te crois ! Ce n'est pas parce qu'on est a Serpentard et que son père est mangemort qu'on le devient forcément.

- Enfin bref, je ne serais pas une mangemorte. C'est tout.

Sloan hocha la tête en signe d’acquiescement, comme pour lui montrer qu'il avait compris, et qu'il la comprenait parfaitement.

-Et puis, tu es bien plus agréable sans cette cape noire ! ajouta-t-il en souriant pour détendre l'atmosphère. Ce n'est pas que je l'aime pas ! dit-il précipitamment, mais tu es mieux sans !

Les mains liées autour de son verre, Sloan décolla sa main gauche du contenant et bu plusieurs gorgées de la main droite.

- Vu ce que tu viens de me dire, il est vrai qu'à présent, je peux qualifier ma vie d'"ennuyante". Enfin ... se reprit-il, perdu dans ses pensées. Calme. Mais pas ennuyante.

Alors que Sloan n'aurait pour rien au monde raconter son "drame" familial, il aurait pu, à ce moment préciser, le raconter à Aliénor sans aucun soucis. Une sorte de défaillance dans son système de défense. Bien qu'une petite voix dans son esprit ne cessait de lui répéter que ce n'était pas la meilleure chose à faire. Beaucoup de gens pourraient penser en écoutant son histoire, qu'elle n'a rien de particulière. Cependant, vivre une histoire comme celle-ci, peut détruire une personne, la confrontant à bien plus de choses qu'on ne peut penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aliénor A. Bennet

avatar

Messages : 410
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   Jeu 30 Aoû - 18:36

- Oui oui je te crois ! Ce n'est pas parce qu'on est a Serpentard et que son père est mangemort qu'on le devient forcément.
Je crois que m'a choqué ou étonné. De toute façon, ça signifie la même chose. Disons que je ne comprends pas, je ne le comprends pas. Je n'ai rien ajouté de plus que d'habitude. J'ai dit que mon père était un mangemort que je le haïssait que que ma mère faisait partie de l'ordre du phénix et que je ne deviendrai pour rien au monde une mangemorte. Et quand je dis ça, on rit. C'est la seule chose que je puisse dire qui fait rire, le reste fait peur mais ça, ça fait rire. Mais lui, le petit Serdaigle que j'aurais pu écraser avec ma chaussure à Poudlard, il me dit oui oui je te crois. Celle-là, elle m'a scotché. Je me suis tut. Je l'ai regardé bizarrement et l'ai laissé parlé.
- Et puis, tu es bien plus agréable sans cette cape noire ! ajouta-t-il en souriant pour détendre l'atmosphère. Ce n'est pas que je l'aime pas ! dit-il précipitamment, mais tu es mieux sans !
Je me tourne brusquement vers la cape que j'avais balancé sur une chaise, un peu plus tôt. Je ne suis pas certaine de comprendre. Je n'afirme pas que je suis une sorte de future tueuse folle, quoique c'est surement le cas vu la haine qui me ronge et que je n'ai pas d'autres souhait que celui d'obtenir vengeance. Mais pour mes amis, je ne suis pas si mauvaise. Je parle et rigole avec eux sans gêne. Mais avec le reste...c'est une autre histoire. Je suis froide et évite de trop m'attacher. Ce n'est pas par méchanceté, c'est juste que...je ne peux pas être autrement.
- Vraiment? Je ne suis pas sur que tout le monde soit de ton avis. En commençant pour ceux qui me sont proches, ils savent très bien que sans ça, je me ferai écraser comme un moucheron.
Froide et distante, supposant que je ne le sois pas. Je n'aurai pas su garder la mort de ma mère pour moi. Je serai faible. Et les autres serpentard prendraient un plaisir fou à me ridiculier. Parce que c'est ce que font avec les Serpentard. Ils les humilient et ne s'arrêtent plus.
- Vu ce que tu viens de me dire, il est vrai qu'à présent, je peux qualifier ma vie d'"ennuyante". Enfin ... se reprit-il, perdu dans ses pensées. Calme. Mais pas ennuyante.
Calme ou ennuyante? Quelle est la différence? On n'a rien d'excitant ou d'inquiétant à vivre. Ca reste ennuyant. J'ai du mal à imaginer ma vie autrement. Sans les conflits de mes parents. La mort de ma mère. Ma haine eternel. Et mon besoin obsessionel de vengeance.
- Calme ou ennyante. C'est pareil. Calme est juste moins négatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thepoudlard.forum-canada.com
Sloan D. McCoyle

avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 24/07/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   Mar 4 Sep - 14:31

Sloan venait d'écouter attentivement les révélations d'Aliénor, à propos de son père et de sa mère, ainsi que sur le fait qu'elle ne voudrait pour rien au monde devenir comme lui. Vu son expression, sa réponse l'avait certainement surprise, cependant, Sloan ne voyait rien d'anormal là-dedans. C'est même "honorable" que la Serpentard ne veuille pas suivre les traces de son père.
Le jeune homme enchaina ensuite sur la cape de la jeune fille, afin de détendre l'atmosphère et de parler d'autre chose. Aliénor tourne alors la tête en direction de celle-ci et répond :


- Vraiment? Je ne suis pas sur que tout le monde soit de ton avis. En commençant pour ceux qui me sont proches, ils savent très bien que sans ça, je me ferai écraser comme un moucheron.

Sloan ne comprend pas très bien ce que la jeune fille entend par là. Pourquoi le fait de ne pas porter cette cape pourrait lui attirer des ennuis ? Pourquoi se ferait-elle "écraser comme un moucheron" ? Le jeune homme n'a pas besoin de demander plus de détails, il se doute que cela à un rapport avec toute cette histoire de mangemort marié à une membre de l'ordre du phœnix. Alors qu'un frisson discret lui parcours le corps, Sloan essaie de chasser toute sorte d'image atroce de son esprit. Reprenant un air normal, Sloan déclara :

- Vu ce que tu viens de me dire, il est vrai qu'à présent, je peux qualifier ma vie d'"ennuyante". Enfin ... se reprit-il, perdu dans ses pensées. Calme. Mais pas ennuyante.

Sloan sait très bien de quoi il parle. Néanmoins, il est vrai que les qualificatifs employés peuvent paraitre assez proches lorsqu'on ne sait pas de quoi il s'agit. C'est donc pour cela qu'Aliénor ajoute :

- Calme ou ennuyante. C'est pareil. Calme est juste moins négatif.

En une fraction de seconde, tout se bouscule dans la tête du jeune homme. Autant lui expliquer tout simplement pourquoi ? Après tout, elle s'est un peu livrée elle-même, alors cela ne serait qu'égalitaire ? Pourquoi ne pas suivre son propre conseil ? Il est toujours plus simple de parler aux "inconnus". De toute façon, sa défense commence à faillir, et le fait d'avoir pensé à sa famille toute la journée, n'a fait que remplir goutte par goutte le vase qui n'était déjà que trop plein.

Alors que le regard du jeune homme se perd dans son verre, celui-ci, ne relevant toujours pas les yeux, lance inopinément :


- Ma vie n'est pas ennuyante parce que j'avais un frère, qui a partagé quelques années de ma vie. Et parce que depuis qu'il est mort, je passe mes week-ends à essayer de faire parler ma mère. Alors oui, ma vie est aussi calme que la léthargie de ma mère, mais il s'est quand même passé pas mal de chose.

Sans lever un regard vers la jeune fille, Sloan continue de fixer son verre, essayant de contrôler ses émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révélations [Suite, Pv Aliénor]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révélations [Suite, Pv Aliénor]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Une chasse interompue [PV Aliénor ]
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» Entre feuilles et amitié [PV. Aliénore]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Poudlard :: Londres :: Chemin de Traverse :: Le chaudron baveur-
Sauter vers: